Julie CHASSARD

« N’ayez pas peur de vous lancer!

Lorsque je suis arrivée au lycée, j’avais suivi 4 ans de latin au collège et cette matière m’avait beaucoup plu. J’étais donc partie pour continuer au lycée, puis j’ai appris aux journées « Portes ouvertes » que des cours de grec ancien étaient aussi donnés. Cette matière m’intéressait beaucoup, je lui trouvais un côté fascinant, j’aimais beaucoup tout ce qui touchait aux histoires et mythes, j’avais déjà entendu parler de quelques héros et dieux grecs, sans vraiment les connaitre, c’est ce qui m’a poussé à choisir le grec, sans avoir aucune base. J’ai donc découvert la mythologie grecque et ses personnages emblématiques : Œdipe, Achille, Ulysse ; les nombreux dieux qui la composent : Zeus, Athéna, Poséidon et plein d’autres… J’ai aussi appris la création du monde selon la mythologie grecque, et vous remarquerez qu’au final, cette mythologie relie héros, dieux et histoires en tout point, ce qui la rend encore plus extraordinaire.

Il y aura bien sûr autre chose que de l’apprentissage sur la mythologie, car étudier le grec ancien, c’est avant tout étudier sa langue. Vous commencerez par apprendre l’alphabet du grec ancien, rien que ça c’est génial : être capable de lire et écrire un alphabet que presque personne ne connait, ça vous rend tout de même assez fier. Une fois l’alphabet bien maîtrisé et les règles de grammaire apprises, vous aurez de la traduction de textes (écrits par de vrais auteurs grecs antiques), et ce ne sont pas n’importe quels textes : vous traduirez l’Iliade et l’Odyssée (pas en entier bien sûr), textes fondamentaux de la littérature grecque, et d’autres écrits aussi. La traduction n’est pas la chose la plus facile, il faut savoir assimiler ce que l’on apprend, mais ça reste possible pour ceux qui ont envie de continuer, d’apprendre et de comprendre. Nous avons aussi vu les passages importants de la culture antique, ce qui enrichit notre propre culture.

À la fin de mes 3 années en grec, je n’ai pas regretté d’avoir choisi cette option. La curiosité m’a apporté des réponses, des découvertes, mais aussi de la rigueur (car oui, ce sont bien des heures en plus…) qui m’est très utile aujourd’hui, ainsi qu’un très beau voyage et (beaucoup) de points au bac, ne négligez pas ces paramètres. »

Julie CHASSARD

Bac S 2016 mention assez bien