Raissaby JOSSELIN

      « Le latin est une langue morte certes, mais qui m’a beaucoup aidé en français… Aujourd’hui le latin me sert en homéopathie par exemple… En effet, les différentes souches sont en nom latin, ce qui me facilite la tâche quand à leur appellation. »

Raissaby JOSSELIN
Collège Beaumarchais, Bac S 2002 option latin