Majdoline CHABLAOUI

      « Le latin m’a permis de connaître une civilisation aujourd’hui disparue (notamment toute la partie de l’enseignement consacrée au monde romain et sa mythologie), mais aussi de comprendre les bases de notre propre culture en raison de ses liens avec le latin. Faisant actuellement des études de droit, je ne peux que recommander de choisir une option de langue ancienne, car à la fac les débuts peuvent être parfois difficiles (en raison du changement total des méthodes d’enseignement), et de telles options peuvent à ce moment-là être un atout. En effet cela nous donne des facilités par rapport aux autres étudiants, car les langues anciennes apportent une meilleure maîtrise du français, une meilleure culture générale, un meilleur rythme de travail (en ayant une matière supplémentaire au lycée, on apprend à mieux organiser son travail personnel), etc.

      Il faut bien reconnaître que, justement, l’idée d’avoir une matière en plus au lycée (et donc 3 heures de cours supplémentaires…) peut être rébarbative, cependant, étant donné le caractère optionnel des langues anciennes, les professeurs tentent de rendre les cours plus vivants et agréables. Et puis il ne faut pas oublier que, pour le bac en lui-même, le latin ou le grec ne présentent que des avantages, car ils peuvent rapporter des points , mais en aucun cas en faire perdre.

      Pour ma part je ne regrette pas du tout d’avoir opté pour le latin au lycée, je pense que c’était une bonne expérience et une bonne formation de l’esprit, et cela me sert toujours aujourd’hui, même 4 ans après mon bac. »

Majdoline CHABLAOUI
Collège de Trilport, bac S 2001, option latin, mention assez bien